Ma copine Catherine est retournée au ciné. Cette fois, elle a vu Vedette. Regardez la (magnifique) photo de la « vedette » ? Elle a tout d’une grande !

Vedette, c’est une vache des Alpes qui a donné son nom au dernier film de Claudine Bories et Patrice Chagnard.

Nous sommes certainement nombreux à avoir gardé le souvenir admiratif des « Arrivants » (2009) ou des « Règles du jeu » (2014).

Cette fois-ci, le sujet pourrait paraître mince : alors que les coréalisateurs séjournent dans leur (modeste) villégiature en pleine montagne, leurs proches voisines les sollicitent pour veiller sur une vache un peu âgée pendant qu’elles mènent le reste de leur tout petit troupeau dans les alpages.

L’immense talent visuel et narratif, l’humour, l’autodérision contribuent à la réussite de ce documentaire, qui bénéficie d’un montage finement ciselé. Tout ceci constitue un cadre idéal pour s’arrêter sur les questions fondamentales que pose notre rapport aux animaux, comme en témoignent entre autres les bribes de discussions entre le couple de citadins et les éleveuses.

La militante antispéciste (et donc contre l’exploitation animale) que je suis est ressortie de la salle bien songeuse en constatant une fois de plus que nous n’accordons décidément pas tous le même sens au fait d’« aimer les animaux »…

C.B.

 Pour en savoir plus :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Claudine_Bories

https://fr.wikipedia.org/wiki/Patrice_Chagnard

 PS : Rien à voir… enfin, si ! Puisque c’est du cinéma. Et vu que le site Slate associe Vedette et Le grand mouvement, autre film qui n’attirera pas les foules, j’attire votre attention sur ce film tourné en Bolivie.

MCB 

http://www.slate.fr/story/225519/le-grand-mouvement-kiro-russo-vedette-claudine-bories-patrice-chagnard-ville-vache-splendeur-douceur-cinema

 

Catégories : CinémaCulture

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *