Dans mon premier billet sur Morlaix, j’évoquais la fameuse Manufacture des Tabacs implantée par Louis XV. On y produisait des tabacs à mâcher … et de l’andouille ! Au XIX e siècle, elle faisait vivre 4000 personnes (sur une population de 14 000 habitants). A sa fermeture en 2004, la CCI s’en est emparée pour y établir un pôle universitaire et culturel. Il se passe plein de choses dans ce lieu toujours en mouvement.

 

De l’art

Les Moyens du Bord se mobilisent depuis des années pour mettre de l’art dans la vie des Morlaisiens. En pleine restructuration et en raison du Covid, l’équipe ne programme rien cet été mais elle peaufine ses rendez-vous poyr l’automne : 

– le 19 septembre : atelier d’initiation à la gravure avec les artistes de « La Fabrique de Proximité » (sur inscription) dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine. 

– Du 3 octobre au 14 novembre. Exposition Binômes, hommage à Hiroko Okamoto : cette exposition sera visible aussi au Pôle Culturel le Roudour

– Les 31 octobre et 1 novembre : Salon Multiples. Ce salon qui se distingue toujours par sa qualité propose des ateliers animés par les artistes.

Les Moyens du Bord, c’est aussi une artothèque dont les œuvres sont prêtées tout au long de l’année, aux particuliers et aux structures du territoire désireuses d’organiser des expos.

Notez déjà que les frères Ripoulain y sont attendus en 2021 !  https://lesmoyensdubord.wordpress.com/

 

Des sciences

Au cœur de la Manu se prépare un projet inédit : la création d’un centre de culture scientifique. Sur plus de 3 000 m², l’Espace des sciences de Morlaix aura pour missions de valoriser l’histoire de la Manufacture et de promouvoir la culture scientifique. Les machines conservées et la majestueuse salle des moulins constitueront un outil extraordinaire pour comprendre l’évolution des techniques depuis le XVIIIe siècle. Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles, on y découvrira aussi l’histoire géologique du massif armoricain et on pourra s’évader dans le Jardin des Planètes. Vivement avril 2021 ! Facebook.com/espacesdessciences29 « 

 

Du cinéma, du théâtre, de la musique

Le SE/cW (association morlaisienne formée par le Cinéma La Salamandre // Théâtre de l’Entresort–Catalyse // Wart) ouvrira un chouette lieu de vie culturelle atypique et ambitieux où l’on pourra aller au ciné, boire un verre, assister à une représentation ou à un concert… En attendant l’ouverture complète du site, des visites de chantier sont proposées gratuitement au public sur inscription à chantierouvert@contruire.cc. Je vais essayer d’en faire une cet été, rien que pour admirer l’extraordinaire charpente en bois qui évoque clairement la structure des coques de vieux gréements – pas facile, c’est souvent complet ! En tous cas, mes zamis morlaisiens attendent avec impatience l’ouverture des trois salles de cinéma à l’automne !

 Facebook.com/sewmorlaix 

 https://www.facebook.com/Cin%C3%A9ma-La-Salamandre-276910072366761/

 

A noter : parmi les partenaires de ce grand et beau chantier, il y a Yannick Roualec, patron d’Arte Diem, un des plus beaux magasins de design et de déco de l’ouest, que je vous encourage à découvrir place Allende et venelle au Beurre.

http://artediem-morlaix.com/

 

Du design

Des graphistes et stylistes y ont leur atelier – comme ma copine, la talentueuse Bleunn Seveno, que vous pouvez contacter de ma part.  https://www.bleuenn-design.com/

Hors manufacture

 

De l’art (2)

J’adorais le musée de Morlaix dans son écrin historique et un chouïa poussiéreux du couvent des Jacobins. Il a fermé pour une restauration ambitieuse qui devrait aboutir à sa réouverture en 2023. En attendant, il organise des expos hors les murs, 18, Grand’rue.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/morlaix-29600/en-images-musee-de-morlaix-quoi-faut-il-s-attendre-jusqu-en-2023-6224044

 

Du théâtre (2)

L’automne dernier, j’ai découvert la Barge, un lieu super sympa qui se prête aux rencontres et aux créations artistiques. Tout au long de l’année Enora Henry et Julien Bizart y accueillent des ateliers et des stages de danse, de théâtre, de bien-être ainsi que des artistes émergents du spectacle vivant pour des résidences de création. 34, rue de Paris, Morlaix.

http://labargedemorlaix.fr/

 

Des huitres

Ostréiculteur implanté depuis 1999 au Dourduff, l’Huitrier y a conquis ses galons. Au concours général à Paris, il a gagné trois fois la médaille d’or (2010, 2011, 2012) et récemment, Philippe Bigois a carrément remporté le prix d’excellence. On trouve ses huitres sur tous les marchés du coin et sur place à son chantier dans un site magnifique.

Tél. 02 98 67 21 90, Plouezoc’h http://www.lhuitrier.fr/

 

Des moules…

… ou d’autres produits de la mer sur une des plus belles terrasses de l’ouest. Hélas, il est possible qu’on vous vende la vue plus que la qualité. Est-ce que le café du port se mettrait à la mode malouine (la vue ou la bonne chère) ? J’ai hâte d’avoir vos commentaires !

Café du port, 10 route du portPlouezoc’h. Tél. 02 98 67 22 40

https://www.letelegramme.fr/recettes/la-bonne-adresse/plouezoc-h-incontournable-cafe-du-port-15-02-2018-11853714.php

 

Du kig ha farz

Il n’est pas question de vous organiser une balade dans le coin sans gouter au kig-ha-farz d’Alain Scarella !  Au moment où vous lirez ces lignes, j’ignore où on en sera avec les normes sanitaires, mais je sais qu’au domaine du Puits de Jeanne, on peut passer acheter son plat à emporter. On peut aussi y dormir et participer à divers événements. Là aussi, vous pouvez y aller de ma part. De toutes façons, on y est toujours bien reçus !

Pen an Neac’h, Plouegat-Moysan. Tél. 02 98 79 20 15 https://lepuitsdejeanne.bzh/

Mon Monop’! 

Dernier endroit délicieux où je ne manque pas de passer quand je suis à Morlaix, c’est Monoprix ! Une ambiance un peu vintage, des vendeuses aux petits soins et des produits de qualité. De quoi vous ôter définitivement l’envie d’aller faire votre shopping sur Amazon. Mords-les !

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *