Aujourd’hui, Dominique Simon-Calafuri nous écrit encore de sa cuisine. Ce n’est pas pour nous suggérer une de ses excellentes recettes, mais juste pour nous donner une idée de fabrication de bijoux, adaptée au temps long, très long.

(Vous m’excuserez pour la mise en page qui n’est pas celle souhaitée mais vous avez les indications pour la visualiser !)

 

Autre idée : se mettre à les cultiver ! Ce n’est pas courant en Bretagne mais selon cet article de février 2019, « le groupe de producteurs s’étoffe et est passé de sept à onze agriculteurs en 2019 »

https://www.terra.bzh/diversification-des-cultures-en-bio-pourquoi-pas-avec-les-legumineuses-graines

MCB

 

 

Surréaliste

Ceci n’est pas une recette de cuisine

ni

(là, il y a l’image de la pipe)

mais

une histoire de Pénélope

et de lentilles

 

Pas la Pénélope de Fillon, mais celle du vaillant Ulysse qui pendant trois ans a travaillé à défaire la nuit ce qu’elle avait tissé le jour. Pour la Pénélope de Fillon, comme elle ne faisait pas grand-chose, sinon rien, elle pouvait dormir tranquille. L’attente de Pénélope, la fidèle et rusée femme d’Ulysse a duré vingt ans, le temps de la guerre de Troie. J’espère que nous n’aurons pas vingt ans à attendre avant une victoire universelle et définitive sur le coronavirus et que nous n’aurons pas à ruser trop longtemps pour supporter le confinement.

 

La ruse que je vous propose aujourd’hui m’a été suggérée par une amie qui m’a envoyé un SMS disant texto :

« Le confinement se passe bien. J’ai commencé à faire des lentilles farcies.

C’est long à faire, mais je n’ai que ça à foutre. »

 

Des lentilles farcies, c’est proprement diabolique, mais cela m’a donné une idée. Vous vous souvenez des colliers de nouilles que nos charmantes têtes blondes ou brunes nous faisaient immanquablement pour la fête des mères ? Donc pour passer le temps et détromper l’attente du déconfinement, je vous propose de réaliser des colliers de lentilles. On peut même s’amuser à varier les couleurs.

 

Et voilà le travail !

 

(là, il y a l’image du collier de lentilles)

 

Bien sûr, j’ai triché car je suis une rusée

DSC


1 commentaire

Boscher Dominique · 30 avril 2020 à 16 h 22 min

Merci pour la suggestion de faire des lentilles farcies… A défaut d’essayer car je ne suis pas une fine cuisinière, je vais m’en souvenir dès que j’aurai le moral un peu descendant (c’est pas souvent, mais au cas où…) parce qu’alors comme ECLAT DE RIRE, ça a été monumental !!! merci merci merci !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *