On dort où alentour ?

A part le Magic hôtel & spa, Vitré n’a pas beaucoup d’hébergements de caractère. J’ai donc pris mon carrosse pour dénicher deux adresses épatantes, toutes deux en pleine campagne.

Les Foudres de la Fouquais

Une boule d’énergie, Françoise Busson ! Cette épatante fermière a décidé un jour d’acheter des foudres, énormes tonneaux issus d’une ferme cidricole de Liffré, pour les transformer en logements insolites, rassemblés en « village » façon Astérix ou Schtroumpfs. Pour nourrir ses hôtes elle a suivi une formation à l’école de maitre-crêpier à Rennes. Puis quand les enfants sont partis et leurs chevaux aussi, elle achète une vache. Puis une deuxième. Maintenant, elle en a huit (jersiaises et pie-noir) dont elle transforme le bon lait en fromages (le Breizh’membert et le Petit Fouquais – un saint-félicien), riz au lait et autres délices bio.

En vente à la Petite Ferme, à Moutreuil-sous-Pérouse, aux épiceries de Louvigné-de-Bais, de Marpiré, de Saint-Didier et au Potager du Coin (enter Chateaubourg et Domagné.

La Fouquais, Cornillé. Tél. 06 16 82 27 88

L’Écolodge la Belle Verte

Très branchée sur les questions écologie et bien-être Hélène Rozé a créé un lieu d’hébergement écologique qui lui ressemble. Et elle a fait fort ! Sur les prairies entourant sa ferme, elle a fait creuser trois trous carrés sur lesquels va se poser une structure de bois, qui elle-même supporte une charpente soutenant une épaisse toiture en terre végétalisée. Les murs sont comblés d’un mélange chaux-chanvre et la façade vitrée doublée d’une structure absorbant la chaleur solaire. Voilà un cocon chaleureux dans tous les sens du terme, qui fonctionne en autonomie. Dans le jardin, un bain extérieur promet un moment de détente après les cours de yoga et de sophrologie ou les séjours détox joyeuse. L’harmonie du corps et de l’esprit. Comme dans le film de Coline Serreau.

La Pihourdière, Saint-M’Hervé. Tél : 06 11 30 91 85

NB : vous pouvez retrouver ces sujets illustrés par les belles photos de Thierry Pasquet, dans le n°110 de Bretagne Magazine. En kiosque de mi octobre à mi décembre 2019


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *